La pratique du e-commerce alimentaire à Paris, Londres et Genève

5/12/2022

CONTEXTE

La livraison alimentaire, ou e-commerce alimentaire, désigne des pratiques variées, incluant les repas et les courses. À Paris, Londres et Genève, des services de e-commerce se sont développés depuis les années 2000, évoluant au gré des nouvelles tendances de consommation, et voyant l’arrivée de nouveaux acteurs. A ce jour, trois types de services existent :

Catégories de services de e-commerce alimentaire

METHODOLOGIE

  • État des lieux des offres de livraison alimentaire (courses & repas) dans chacune des 3 villes
  • Revue de littérature sur les services de livraison et les pratiques de consommation alimentaire des ménages selon leurs caractéristiques sociodémographiques
  • Enquête en ligne diffusée auprès d’un échantillon représentatif des femmes et des hommes (en termes d’âge et de catégorie socioprofessionnelle) à Paris, Londres et Genève, questionnaire diffusé en avril et en juin 2022, échantillon total redressé de 2 397 réponses

PRINCIPAUX RESULTATS

Les utilisateurs sont de plus en plus nombreux 

 À Paris, en 2018, 51% des habitants avaient recours au e-commerce alimentaire même de façon occasionnelle ; en 2022, dans les trois villes, ils sont 70%.

Part des enquêté·es ayant recours à la livraison de courses et de repas de façon hebdomadaire

 

Les utilisateurs de livraison de course et de repas ont un profil similaire

 

Le e-commerce bouleverse les temporalités urbaines

Des délais de livraison courts, surtout à Paris

Dans les 3 villes, plus de la moitié des utilisateur·rice·s se fait livrer des courses en moins d’1h. À Paris, les temps d’attente sont significativement plus courts. Pour la livraison de repas, les utilisateur·rice·s parisien·ne·s sont là encore plus nombreux·euses à se faire livrer en moins de 30 minutes.

Des commandes en ligne plus tardives que les courses en magasin

En semaine, si 38% des individus font leurs courses en magasin après 17h,  77% des utilisateur·rice·s commandent leurs courses en ligne après 17h. La commande en ligne leur permet ainsi de disposer de plus de flexibilité dans l’organisation de leur quotidien et l’enchaînement de leurs différentes activités (travail, achats, etc.).

 

Les utilisateurs s’appuient souvent sur la commande de courses pour gagner du temps  

Taux de citation des principales motivations à faire ses courses en ligne

Ce sont les utilisateurs plus fréquents qui reconnaissent plus souvent les effets néfastes de la livraison

Taux d’accord avec les affirmations

Trois terrains d’études, trois réalités du e-commerce alimentaire

  • Paris : le e-commerce vitrine des nouvelles tendances
  • Londres : le e-commerce ancré dans les pratiques alimentaires
  • Genève : le e-commerce traditionnel et peu développé

La synthèse de l'étude est disponible en français ou en anglais.